• Bébé Chéri a fait son apparition au Salon du Jouet de Paris en février 1979. C’est la première création de Catherine Réfabert sous la toute nouvelle marque « Corolle ».


     

    Il a été fabriqué à la demande de deux petites voisines de Catherine Réfabert, qui voulaient un poupon bébé à materner « comme leur petit frère ».
    Son visage a été longuement modelé par un sculpteur italien d’après des photos de nourrissons. Ses cheveux furent légèrement gravés sur sa tête (qui est fixe)  pour plus de naturel. Son corps fut rempli d’une nouvelle fibre synthétique moelleuse pour qu’il soit souple et léger, et sa taille fut définie à 52 cm.




    Il était accompagné d’une garde-robe très soignée, comme celle d’un vrai nourrisson. Mais malgré tout cela il fut dédaigné au Salon du Jouet par les adultes ce joli poupon - trop ressemblant pour certains - né à la demande des enfants !!!




    Utilisant sa fameuse règle des 3 P (être persuasifs avec les  acheteurs, pédagogues avec les parents, et surtout  perspicaces avec les enfants) Catherine Réfabert la battante fit donc seule la promotion de son dernier-né en s’adressant directement aux spécialistes  du jouet (détaillants et grands magasins disposant d’un rayon permanent), et à la presse (féminine et pages spécialisées des grands quotidiens) très vite sensibilisés par ses arguments plus pédagogiques que commerciaux. Elle partit présenter son Bébé Chéri sur les Salons internationaux du Jouet (Nuremberg, Milan, Londres et New York), mais aussi dans des lieux où le jouet est considéré comme outil d’éveil : crèches, écoles maternelles, ludothèques…




    Très rapidement « Bébé Chéri », adopté depuis le début par les enfants, fut cité avec éloges dans divers magazines et acquit le succès que l’on sait jusque dans le monde entier. Un an après avoir été boudé au Salon du jouet, Corolle et son Bébé Chéri se virent décernés le prix « Tourraine Exportation ».




    Comme preuve de son immense succès,  le mythique Bébé Chéri est encore fabriqué par la marque Corolle aujourd’hui, et sans modification depuis maintenant trente ans…

     

     


    Renseignements trouvés dans
    « Un amour de Poupée » de Catherine Réfabert
    aux Editions Albin Michel 1994
    .

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique